Masque du visage maison Rotating Header Image

Les différents types de masque

Il y a différents types de masque, qui servent à nettoyer ou enrichir la peau. En fonction de l’humeur de votre peau, vous choisirez un masque adapté pour en prendre soin.

Ci-dessous je décris les différents types de masque. Il n’y a pas de séparation nette entre les masques, il s’agit simplement de catégoriser les ingrédients utilisables pour fabriquer un masque, en fonction de leur effet sur la peau.

Le masque nourrissant est un masque riche en nutriments. On le fabrique avec des aliments qui sont riches, comme la banane, l’avocat, la crème fraiche, le miel, l’huile d’olive, le jaune d’œuf, le chocolat, etc. Si un aliment est riche (sucré, gras) alors on peut l’utiliser dans un masque nourrissant.

Le masque purifiant est généralement composé d’argile (blanche pour les peaux sèches, verte pour les peaux grasses, rouge pour les peaux à acné), ou de fruits et légumes acides comme la tomate, le citron, les agrumes en général et la papaye.

Enfin le masque tonifiant est composé d’aliments frais comme la fraise, la menthe, le persil, le raisin, l’orange, la carotte, mais aussi le citron (acide) et le concombre (frais).

N'oubliez pas les tranches de concombre !

N’oubliez pas les tranches de concombre !

On peut ensuite ajouter un mouillant, qui dépend de l’effet recherché. Le gel d’aloe vera est purifiant. Les eaux florales sont très aromatisée et très douces, donc agréables pour se relaxer.

Les huiles sont très nourrissantes, et on peut les utiliser même si on a la peau grasse (ce n’est pas la même graisse). Les jus de fruits et légumes sont purifiants, mais à éviter pour les peaux sensibles.

Enfin, les produits laitiers comme le yaourt, la crème fraiche et le kéfir de lait sont nourrissants et pas trop liquides, donc utiles pour épaissir un peu un masque trop liquide.

Voir : Comment faire un masque du visage maison

 

Connaitre sa peau

Avant de confectionner votre masque, il faut choisir le type de masque adapté à votre visage et donc à votre type de peau. Car tous les masques ne sont pas égaux.

Certains masques conviennent très bien aux peaux sèches, comme les masques nourrissants ou les masques d’argile blanche. D’autre sont réservés aux peaux grasses ou aux peaux normales. Pour ne pas abimer votre visage, vous devez savoir quel est votre type de peau.

Une peau sèche est caractérisée par sa fragilité. On le remarque rapidement en hiver, car la peau craque et a un aspect desséché très facilement. On aura aussi parfois des plaques rouges.

Une peau grasse est brillante, elle suinte très facilement. C’est une peau qui transpire beaucoup, de la même manière que lorsque l’on est malade et que l’on transpire sans arrêt.

Une peau normale est une peau bien hydratée, qui est élastique sans pour autant être collante. Une peau normale est à mi-chemin entre la peau sèche et la peau grasse. Elle a généralement une bonne couleur.

Lire aussi : Tout savoir sur le masque du visage maison

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à la newsletter (dans la colonne de droite) et vous recevrez les nouveaux articles gratuitement dans votre boite de réception !


Un Commentaire

  1. apithérapie dit :

    Bonjour,
    Merci pour les conseils. C’est vrai, il faut bien connaitre son type de peau d’appliquer le masque qui convient le mieux pour éviter les irritations et les effets indésirables. En tout cas, le miel et le citron conviennent à tous types de peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>